Simulateur calcul pourcentage : utilisez cet outil pour vos calculs !

Sommaire

Partager

[CP_CALCULATED_FIELDS id=”8″]

La notion de pourcentage est cruciale pour évaluer une proportion, exprimer un taux d’évolution, quantifier une augmentation ou une réduction de prix et expliquer un ratio. Un terme purement mathématique, il désigne un nombre ou un rapport représentant une fraction de 100. Dans le cadre d’un investissement immobilier, il s’agit d’un indicateur clé permettant d’appréhender la faisabilité et l’évolution de votre projet. Effectivement, connaître les pourcentages du prêt est indispensable avant l’achat de votre bien. Aussi, les taux de rendement vous donnent une idée claire de la performance de votre investissement. De même, le pourcentage de fiscalité immobilière est essentiel pour choisir votre régime d’imposition.

Simulateur de calcul de pourcentage de variation de prixSimulateur de calcul de pourcentage de variation de prix

La formule générale du calcul de pourcentage de variation se base sur le rapport entre la valeur initiale et la valeur finale, multiplié par 100. Cela dépend toutefois de la situation (augmentation, réduction, remise de prix, rabais…).

Calcul du taux d’augmentation

Votre revenu connaît une augmentation dernièrement et vous voulez savoir le pourcentage d’écart entre son montant initial et celui final ? Sachez que vous pouvez effectuer facilement votre calcul via un calculateur en ligne. Il est également possible de l’opérer sur une machine calculatrice en tenant seulement compte du prix initial et de la valeur finale. Précisément, le pourcentage d’écart s’obtient par la formule suivante :

Le taux de variation = [(valeur finale / valeur initiale) – 1] X 100.

Cette méthode de calcul vous permet également de déterminer l’écart de prix entre un appartement et une maison, entre le marché d’une ville et celui d’une autre… Le résultat obtenu vous donne ainsi une idée sur le choix de votre investissement tout en vous référant aux revenus attendus.

À titre d’exemple, un mètre carré s’achète actuellement à 10 154 euros pour un appartement et à 10 829 euros pour une maison à Paris. En prenant le coût d’un appartement comme référence, vous obtiendrez le résultat suivant :

Pourcentage d’écart = [(10 829 / 10 154) – 1] X 100 = 6,6 %.

En revanche, si vous prenez le prix de maison comme référence, alors le pourcentage d’écart est de :

Pourcentage d’écart = [(10 154 / 10 829) – 1] X 100 = -6,2 %.

D’après ces résultats, un appartement coûte à un prix inférieur de 6,6 % de celui d’une maison à Paris. Ou, d’une autre manière, une maison s’achète à un coût supérieur de 6,2 % de celui d’un appartement à Paris. Ce qui sous-entend qu’investir dans un appartement s’avère encore plus accessible que dans une maison dans la localité.

À noter que cette formule peut également être appliquée pour déterminer l’évolution de votre salaire dans une période donnée. De même, cela vous permet de calculer l’écart entre le salaire des femmes et des hommes, ou dans une entreprise et une autre, par exemple.

Calcul du taux de réduction

Contrairement au pourcentage d’augmentation, le taux de réduction désigne l’écart de diminution de prix ou de service. Cela peut prendre différentes formes, soit une remise de prix, une ristourne, un rabais, des soldes…

Tout comme le cas du pourcentage d’augmentation, le calcul du taux de réduction tient compte du montant initial et celui final. Voici la formule à appliquer pour trouver le taux de diminution de prix pour un intervalle de temps donné :

Taux de diminution de prix = [(prix initial /prix final) – 1] X 100.

Par exemple, si le prix immobilier dans votre ville a été de 7 000 euros pour l’année précédente et est diminué à 6 500 euros pour cette année, alors le pourcentage de réduction est donc :

Taux de diminution de prix = [(7 000 / 6 500) – 1] X 100 = – 7,7 %

D’après ce résultat, le coût d’achat immobilier dans votre ville est diminué de 7,7 % au bout d’un an.

Simulateur du taux de marge d’une promotion immobilièreSimulateur du taux de marge

Dans le cadre d’une activité commerciale, connaître son taux de marge est important pour savoir si elle est rentable ou non. En tant que promoteur immobilier, ce pourcentage constitue un indice clé pour évaluer le développement de votre projet.

Taux de marge : définition et utilité

Connaître le taux de marge est indispensable pour appréhender la rentabilité d’une promotion immobilière. Pour rappel, ce projet consiste à construire un bien ou à en rénover un dans le but de le mettre en vente. À ce titre, la marge n’est autre que la différence entre les coûts de construction ou de rénovation et le prix de vente du patrimoine. Le résultat obtenu permet ensuite de calculer un pourcentage, c’est-à-dire le taux de marge.

Le calcul de ce pourcentage est important, devant donc avoir lieu bien avant la réalisation du projet. Concrètement, le promoteur doit déterminer sa marge prévisionnelle afin d’obtenir le financement nécessaire et de s’assurer de la rentabilité de son projet. En d’autres termes, connaître le taux de marge s’avère indispensable dès l’étude de faisabilité et lors de la réalisation d’un bilan prévisionnel. Cela permet de déterminer un seuil de rentabilité acceptable et ainsi de fixer le prix de vente. De surcroît, si ce seuil est dépassé, alors, le taux augmente, sinon le promoteur enregistre un déficit.

Méthode de calcul du taux de marge

Avant de calculer le taux de marge, le professionnel de l’immobilier doit passer par le calcul de la marge de son projet. Comme vous voyez plus haut, cette dernière est le résultat de la différence entre le prix de vente hors taxes et le prix de revient. On applique ensuite la formule suivante pour obtenir son pourcentage :

Taux de marge = (marge / chiffre d’affaires) X 100.

À noter que pour la plupart des cas, le taux de marge d’un promoteur immobilier doit se trouver entre 6 % et 8 % pour que son projet soit rentable.

Dans le cadre du calcul du pourcentage de marge, la notion du coefficient de multiplicateur est essentielle. Il s’agit d’un outil permettant de déterminer le prix de vente HT (Hors taxes) ou TTC (Toutes taxes comprises) en se référant aux coûts d’achat. En principe, ce coefficient doit correspondre à la marge. La formule suivante vous permet facilement de calculer votre coefficient multiplicateur :

Coefficient multiplicateur = coût de vente TTC / coût d’achat HT.

Comment maintenir le taux de marge ?

En tant que promoteur immobilier, maintenir le taux de marge est capital pour rentabiliser votre activité. À cette fin, vous avez intérêt à bien contrôler les prix de revient de votre projet. Celui-ci comprend les coûts liés à la construction ou à la rénovation, à la conception, au pilotage et à la commercialisation du patrimoine. Sont à considérer dans le calcul les charges suivantes :

  • le prix d’achat du terrain de construction ;
  • les différentes taxes (les impôts et les taxes sociales) et les honoraires du notaire ;
  • les frais des études techniques ;
  • les coûts de travaux de construction ou de rénovation et les honoraires des fournisseurs ;
  • les frais des assurances nécessaires pour la réalisation du projet.

Afin de donner le prix fixe de la réalisation du projet, vous devez utiliser la méthode de compte à rebours. Elle consiste à déduire de votre chiffre d’affaires prévisionnel toutes les dépenses estimées au préalable.

Application de la TVA sur marge lors de la vente immobilièreApplication de la TVA

Une fois votre bien immobilier vendu, vous êtes redevable à une TVA (Taxe sur la valeur ajoutée) à un taux normal de 20 %. Il s’agit d’un impôt indirect que vous devez verser à l’État. Vous pouvez bénéficier d’une TVA sur marge si vous n’avez pas eu droit à une déduction de taxes lors de l’acquisition de votre bien. À ce titre, votre taxation se base sur votre prix de vente et votre marge brute.

À titre d’exemple, si vous avez acheté un appartement de 20 000 euros, vous pourrez espérer le revendre à 30 000 euros. Étant donné que vous êtes soumis à une TVA à taux normal de 20 %. Le montant de votre TVA classique sera donc de 6 000 euros (30 000 X 20 %). Si, par ailleurs, vous n’avez pas profité de la déduction des taxes sur votre prix d’achat, alors votre TVA sur marge sera de 2 000 euros (10 000 X 20 %).

Simuler son crédit immobilier : simulateur en ligne

Simuler votre crédit immobilier vous permet facilement de déterminer le montant de votre mensualité. En effet, au lieu de passer de longues heures sur une calculatrice, il vous suffit de renseigner le capital de crédit, la durée de remboursement et le taux d’intérêt sur un simulateur en ligne.

De même, ce dernier constitue un outil innovant pour vous rendre compte de votre capacité d’emprunt afin d’avoir un aperçu du montant du crédit que vous pouvez emprunter. Dans ce cadre, vous êtes tenu de renseigner la mensualité souhaitée, la durée et le taux d’intérêt voulus. Les mensualités doivent être déterminées en fonction de vos revenus, de vos charges et d’un éventuel apport personnel. Quant à la durée du crédit, vous pouvez la varier afin d’obtenir plusieurs simulations.

La durée de remboursement peut également être calculée sur une calculette en ligne en renseignant le montant de crédit, la mensualité voulue et le taux d’intérêt.

Simulateur de calcul de revenus locatifsrevenus locatifs

Bien sûr, quand vous envisagez un investissement immobilier, c’est que vous êtes en quête de rentabilité. D’après cette hypothèse, faire le calcul au préalable de votre taux de rendement locatif s’avère important afin d’appréhender vos revenus dans la pierre. À ce titre, vous distinguez trois types de rendements, dont la rentabilité brute, la rentabilité nette et celle nette-nette ou nette d’impôt.

Le pourcentage du rendement brut constitue le premier indice vous donnant une idée claire de l’évolution de votre projet. Son calcul se fait facilement par le rapport entre le loyer annuel et le prix d’achat, puis par la multiplication du résultat obtenu par 100. Par ailleurs, la rentabilité nette désigne le ratio de votre loyer et le prix d’achat de votre bien après déduction des charges. Quant au rendement locatif net net, il correspond au taux de rentabilité obtenue en tenant compte de votre fiscalité.

Afin de faciliter votre calcul, bénéficiez d’un simulateur en ligne en renseignant le montant total de votre projet, votre loyer, le montant et la durée de votre crédit et votre taux d’intérêt.

Découvrez nos autres articles

Devenez un expert de l'investissement locatif

Investissez dans des biens uniques et rentable facilement

Vous êtes inscrits à la vente !

Vous recevrez un email le vendredi 26 novembre à 19h avec tous les détails sur cette opportunité.

Vous êtes à quelques clics de faire une bonne affaire

Vous êtes à quelques clics de faire une bonne affaire

Pas encore inscrit ?

or